04 avril 2004

Expression francophone en vigueur en Suisse

 

Normes de conduite éthique de l'ICF

 

Je me conduirai de manière à offrir une image positive de la profession de coach et je ferai en sorte de ne rien faire qui puisse porter atteinte à la compréhension ou l'acceptation par le public de la profession de coach.

J'identifierai mon niveau de compétences d'accompagnement de manière aussi juste que possible et je ne surévaluerai pas mes qualifications, mes connaissances ou mon expérience en tant que coach.

Au début de chaque relation d'accompagnement, je m'assurerai que mon client comprend parfaitement les conditions de l'accord de coaching établi entre nous.

Je ne revendiquerai pas et ne ferai pas allusion à des résultats que je ne peux pas garantir.

Je respecterai le caractère confidentiel des informations transmises par mon client, sauf en cas d'autorisation expresse de divulgation par mon client ou d'exigences contraires par la loi.

J'obtiendrai la permission de chacun de mes clients avant de publier leurs noms comme clients ou références.

Je serai prompt à notifier mon client dans le cas où ce dernier ne bénéficierait plus de notre relation d'accompagnement et où il lui serait plus bénéfique de travailler avec un autre coach ou une autre ressource; j'encouragerai alors mon client à entreprendre ce changement.

J'éviterai les conflits entre mes intérêts et ceux de mes clients.

À chaque éventualité de conflit d'intérêts, je discuterai de ce conflit aussi rapidement que possible avec mon client afin que nous puissions nous mettre  d'accord sur la marche à suivre pour régler cette question d'une manière qui serve mon client au mieux.

Je révélerai à mon client, dans un délai aussi court que possible, les rémunérations que je pourrai recevoir de tierces parties pour communiquer le nom de ce client ou le conseiller.

J'honorerai chaque condition des contrats établis avec mes clients et, en cas d'entités séparées, avec ceux qui me rémunéreront pour le coaching de mes clients.

Je ne donnerai pas à mes clients, ou à des clients potentiels, d'informations ou de conseils que je sais être confidentiels, fallacieux ou en dehors de mes
compétences.

Je reconnaîtrai le travail et les contributions d'autrui. Je respecterai les copyrights, les marques de commerce et les droits de propriété intellectuelle et je respecterai la législation en vigueur, ainsi que mes accords concernant ces droits.

Je n'utiliserai les listes de membres de l'ICF qu'en suivant les règles établies par l'ICF ou du chapitre ou du comité correspondant de l'ICF.

J'effectuerai mon coaching d'une manière compatible avec la définition du coaching de l'ICF et lorsque mes clients demanderont à connaître mes normes
d'éthique, je les informerai de mon engagement et de l'accord de me conformer à l'engagement envers l'éthique et les normes de conduite éthique de l'ICF.

 

 

Engagement envers l'éthique

 

En qualité de coach, je reconnais et m'engage à honorer mes obligations éthiques envers mes clients et collègues, ainsi que le public en général.

Je m'engage à respecter les normes de conduite éthique de l'ICF, à traiter les personnes avec dignité, en êtres humains libres et égaux et à représenter ces normes auprès de ceux et celles que j'accompagne.

Si j'enfreins cet engagement envers l'éthique ou toute autre norme de conduite éthique de l'ICF, j'accepte que l'ICF, à sa seule discrétion, me tienne responsable d'avoir ainsi agi.

J'accepte également que le fait d'être tenu(e) responsable de ce manquement par l'ICF puisse entraîner la perte de mon statut de membre à l'ICF ou de mes références ICF.

 

 

La Charte du coaching de l'ICF : définition et éthique.

 

L'International Coach Federation (ICF) préconise une forme de coaching qui considère le client en tant qu'expert de sa propre vie personnelle et/ou
professionnelle.

L'ICF considère que chaque client est créatif, plein de ressources et qu'il forme un tout.

À partir de ces bases fondamentales, la responsabilité du coach est de :

1. Découvrir, clarifier et s'aligner sur ce que le client souhaite accomplir
2. Encourager le client à l'auto découverte
3. Obtenir des solutions et des stratégies générées par le client
4.
Définir la responsabilité du client

 

Texte d'octobre 2002 en vigueur au 31 janvier 2005
http://www.coachfederation.ch/html/ethique_de_l_icf.html

Posté par Editeur à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Expression francophone en vigueur en Suisse

Nouveau commentaire